Montréal :

Québec :

Sans frais :

Téléc. :

Découvrez la proposition de l’ingénieux François Delaney pour le toit rétractable du stade olympique de Montréal

Equinox, la référence en terme de brevets au Canada et à l’étranger, offre ses services à une vaste sélection de clients dans les secteurs les plus diversifiés, tels que l’aérospatiale, les biotechnologies, l’aviation ou encore les procédés industriels. Dans l’étude de cas suivante, nous vous proposons de découvrir l’ingénieuse proposition de François Delaney pour le nouveau toit du stade olympique de Montréal.


Historique du toit du stade olympique et les plans à venir

Suite au déchirement majeur de la toile du toit qui a eu lieu le 18 janvier 1999, des études ont été lancées pour remplacer le toit du stade olympique. La Régie des installations olympiques (RIO) n’a pas encore décidé si elle se tournera vers un appel d’offres de toiture rétractable ou non, ni de la nature du matériel qui sera utilisé pour la fabrication du nouveau toit. À ce jour, le toit démontre un grand nombre de déchirures, forçant ainsi l’arrêt de plusieurs activités profitables pour le patrimoine et augmentant le nombre et le coût des réparations.


Plusieurs projets ont été présentés à la RIO afin de venir à bout de la dégradation de la toile actuelle, dont des appels d’offres de toile fixe, de toiture fixe rigide, de toile rétractable, de toit rigide rétractable et d’enlèvement du toit complet. Afin de permettre au stade d’atteindre son plein potentiel, le gouvernement tient à connaître les avantages et les désavantages de chaque projet, tout en s’assurant que chaque appel d’offres soit réalisé en respectant la conception originale du bâtiment. En date d’aujourd’hui, Montréal devra attendre jusqu’en 2019 avant de voir un nouveau toit couvrant le stade olympique.


Le toit rétractable, l’invention ingénieuse de François Delaney

Son invention : un stade au toit solide qui s’ouvre et qui se ferme en 20 minutes, peu importe les conditions météorologiques. Voici la solution mobile, astucieuse et réaliste qu’a présentée François Delaney devant la RIO.


Ce nouveau toit de 16 mètres de hauteur, de 175 mètres de longueur et de 110 mètres de largeur se compose de 2 immenses demi-coupoles réunies par une fermeture éclair. L’utilisation d’air comprimé, agissant en harmonie avec la gravité, des contres-poids et des pistons, permet ainsi la bonne mobilité des coupoles. La mécanique de François Delaney propose également l’installation de 6 immenses nouvelles consoles installées derrière les gradins, qui sont capables de supporter elles-mêmes la totalité du poids du toit, ainsi que plus de 6 000 tonnes supplémentaires.


L’invention ne s’arrête pas qu’à l’idée d’une toiture mobile qui s’ouvre à volonté et qui soulage les anciennes coupoles fragiles du poids du stade. Le projet de François Delaney englobe plusieurs spécificités qui optimisent le potentiel du bâtiment dans sa structure et dans sa capacité à accueillir des événements de tout genre. De plus, cette nouvelle invention réduirait la puissance électrique, la maintenance requise, et bien plus encore, tout en respectant l’architecture originale du stade.


La collaboration entre François Delaney et Equinox Protection

Francois Delaney travaille depuis 2001 avec Equinox Protection. Leur collaboration dure depuis près de 15 années et une dizaine de brevets a été déposée dans le cadre de la proposition du toit rétractable du Stade Olympique. L’inventeur a choisi l’agence de brevet basée à Montréal pour son expertise pointue dans le secteur de l’aéronautique et des procédés industriels, comme en témoigne l’expérience des professionnels d’Equinox Protection.


Pour toute demande d’information supplémentaire concernant l’invention de François Delaney ou pour tout renseignement sur nos services de protection intellectuelle, contactez votre agent de brevet Equinox, basé à Montréal.

Tous droits réservés Equinox 2017 - Mention légale
Création de

Mention legale