Les agents de brevets au service des grands inventeurs au Québec

Equinox vous invite à consulter ses articles afin que vous puissiez obtenir de l’information au sujet de la protection des propriétés intellectuelles, notamment au sujet des inventions québécoises.

Découvrez les grands inventeurs du Québec

Des éléments comme les conditions météorologiques ou le corps humain ont servi  d’inspiration à des inventeurs du Québec. Petit tour d’horizon sur 3 inventions incontournables brevetées au Québec.

La motoneige

Avant d’être une activité sportive mondialement reconnue, la motoneige a été un moyen de transport développé pour circuler sur la neige. Dès son plus jeune âge, la neige a toujours été un défi à surmonter pour Joseph-Armand Bombardier. La mort d’un de ses fils, malade et pris à la maison lors d’une tempête de neige, n’a fait qu’augmenter sa ferveur pour trouver un moyen de se déplacer en période hivernale. Plusieurs prototypes de véhicules pouvant se déplacer sur la neige et transporter plusieurs personnes (de 7 à 12 personnes) ont été créés au cours des années 30. La motoneige des temps modernes est arrivée au début des années 60, d’un jaune flamboyant, le Ski-Doo de Bombardier continue de marquer notre histoire.


Le beurre de cacahuète
On dit que la nécessité est la mère de la créativité. C’est probablement ce qui a poussé Marcellus Gilmore Edson, un pharmacien montréalais, à créer et à faire breveter en 1884 une pâte d’arachides sucrée pour ses clients. 

Ceux-ci qui avaient des problèmes dentaires et avaient besoin d’un aliment nutritif facile à mâcher. Aujourd’hui, le beurre de cacahuète se retrouve dans toutes les grandes surfaces.

La numérisation 3D

La technologie aussi connaît de grandes avancées et la numérisation 3D en fait partie. Une firme de la région de Lévis, Creaform, a créé un numériseur qui tient dans la main et qui permet la numérisation d’objets volumineux en 3D. À partir de cette technologie, Michel Babin de Techmed 3D de Saint-Nicolas, a adapté le tout pour numériser le corps humain, s’assurant ainsi d’une constance dans les mesures peu importe qui les prend.
Ceci permet notamment de créer sur mesure des orthèses ou prothèses en éliminant le recours au moulage de plâtre. D’une utilisation industrielle à ses débuts, la numérisation 3D sert maintenant au domaine de la santé.


[Retour vers la page principale du blogue]